A pied

Les igloos du lac du Grand Désert

26 juin 2020

Vous avez bien lu le titre, nous somme en plein mois de juin et nous avons décidé d’aller faire des igloos au Lac du Grand Désert en Valais. Avec ces 2’660 m, on trouve encore jusqu’à 1.80 m de neige autour du lac, ce qui est largement suffisant pour construire nos petites maisons 😉

Sinon c’est un très joli lac d’altitude qui peut facilement se visiter de juillet à septembre (c’est durant cette période qu’il est accessible sans neige). Pour s’y rendre vous pourrez partir depuis le barrage de Cleuson et monter en direction du glacier du Grand Désert.

Informations

Galerie

Plus d’images sur le compte instagram de randofacile.

Vidéo

Plus de vidéos sur notre chaîne YouTube.

Itinéraire

Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’itinéraire sur la carte interactive.

Voici le parking que nous avons utilisé. Attention, la route qui mène au barrage est vraiment très « cabossée », si vous avez une voiture sportive ou basse, je vous déconseille de monter jusqu’au barrage.

Pour rester au courant des dernières randonnées ainsi que des guides pour te former, tu peux rejoindre la communauté de randofacile en t’inscrivant à la newsletter:

Rejoins la communauté

Lac du Grand Désert, la montée

Comme dit précédemment, nous sommes partis depuis le parking du barrage. Ensuite nous avons longé le lac sur sa rive Est. Cette partie de la randonnée est relativement plate et très facile.

Une fois arrivés au bout du lac, c’est là que le chemin commence à monter en direction de la cabane de St-Laurent.

C’est seulement lorsque nous sommes arrivés à la hauteur de la cabane que nous avons vraiment aperçu la neige et le parcours qui nous attendait.

Si vous montez durant l’été (entre juillet et septembre), vous ne devriez pas avoir trop de neige sur le chemin contrairement à nous, début juin.

Au bout d’environ 2h de marche, nous arrivons au lac du Grand Désert qui en cette période de l’année est encore recouvert de neige ce qui est du plus bel effet !

Comme vous l’aurez compris, nous ne sommes pas montés à cette altitude uniquement pour regarder le lac enneigé mais pour faire des igloos ! Voici donc un petit cours de construction d’igloos 😉

Tout d’abord il faut savoir que nous allons construire un igloo de type briques. Nous allons découper des blocs de neige/glace pour faire les murs de l’igloo. Ces blocs seront découpés à l’intérieur de l’igloo, ce qui va creuser l’intérieur de celui-ci et augmenter sa hauteur.

1: Trouver le bon spot

Il est important de trouver un endroit sûr et qui contient assez de neige pour votre construction. Ici je m’aidais de ma sonde d’avalanche pour mesurer l’épaisseur de la neige. Nous avons trouvé un endroit où il y avait encore 1.80 m de neige, mais 1 m aurait suffit.

2: Tasser la neige

Il est important de bien tasser la neige, car nous allons la découper en blocs. Pour plus de solidité, la neige doit être bien compacte, idéalement gelée.

3: Définir la taille de l’igloo

C’est une partie très importante de la construction de l’igloo. Définissez une taille trop grande et vous ne finirez jamais votre igloo avant la nuit et si vous le faites trop petit, vous ne pourrez pas dormir dedans. La manière la plus simple est de se coucher dans la neige et de définir les dimensions de l’igloo en fonction de votre taille, en gardant un peu de marge.

4: Fabriquer les briques

Si vous avez bien choisi votre endroit, votre neige sera compacte voir gelée, c’est avec cela qu’on fait les meilleures briques. Pour les découper, rien de mieux qu’une scie à bois d’au moins 30 cm.

Les blocs doivent mesurer au moins 10 cm d’épaisseur et idéalement 50 cm de long pour 20 cm de hauteur. Plus ils sont grands, plus vous gagnerez du temps à monter l’igloo. Au fur et à mesure que vous le montez, vous pourrez les découper un peu plus petit pour mieux suivre la forme arrondie de l’igloo.

5. Le montage

Le montage se fait en même temps que la découpe des blocs. En général, on coupe 4-5 blocs et ensuite on les assemble. Il est important de donner une inclinaison aux blocs dès la première rangée ! A chaque fois que vous posez un bloc, mettez un peu de neige fraîche sur celui-ci pour bien le coller aux autres.

6. L’entrée

Idéalement l’entrée doit se trouver sous le niveau de l’igloo pour éviter que l’air ne rentre à l’intérieur et pour faire un piège à froid. Regardez la vidéo en début d’article pour mieux vous rendre compte !

Voilà, vous savez maintenant comment construire un bel igloo ! Comptez tout de même entre 5 et 6 heures à 2 personnes, pour la construction de celui-ci.

Dangers

La randonnée ne comporte pas de dangers spécifiques. La montée juste avant le lac est un peu plus raide que le reste mais rien de très dangereux.

Infrastructures

Comme dit au début de l’article, vous pourrez vous arrêter au refuge St-Laurent pour faire une petite pause à mi-chemin du lac du Grand Désert.

Difficulté 2/5

  • Technique: 2/5
  • Exposition: 2/5
  • Dénivelé: 2/5
  • Longueur: 2/5

Conclusion

Le lac du Grand Désert est un très joli lac de montagne, surtout quand il est encore recouvert de neige. Si vous ne voulez pas vous risquer sur des chemins enneigés, je vous conseille d’attendre fin juillet avant de monter au lac.

C’est une jolie randonnée pour s’habituer à la montagne (haute montagne), avec ces 2’600 m vous serez très vite dépaysés.

Bonne randonnée,

Elio

A lire également

 

 

You Might Also Like...

1 Comment

  • Reply
    Le Grand Mont Calme - Rando Facile
    20 juillet 2020 at 9 h 55 min

    […] Mont Calme est un sommet valaisan de plus de 3’000 m que nous avions repéré depuis le lac du Grand Désert il y a quelques semaines de cela. Après analyse des itinéraires, je décide de me lancer seul pour […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :