Guides

Comment s’habiller hiver, système 3 couches

2 janvier 2020

Le système 3 couches est une méthode d’habillement qui permet de faire du sport en extérieur par temps froid et pluvieux tout en restant au sec et au chaud. Cette méthode consiste en l’utilisation de plusieurs vêtements (couches) avec chacune leurs propriétés.

Ce système doit protéger le sportif du vent, de la pluie du froid, mais aussi lui permettre de respirer convenablement et d’évacuer la transpiration correctement lors de l’effort. Ce système s’appliquer surtout pour les habits du haut du corps mais peut-être également utiliser pour le bas du corps si nécessaire.

Composition du système 3 couches:

Comme son nom l’indique, le système “3 couches” se compose de 3 différents vêtements. La première couche plus légère et proche du corps sert à évacuer l’humidité produite par notre corps. La seconde couche a pour but principalement de tenir chaud. la troisième elle nous protège de notre environnement comme la pluie et le vent.

système 3 couches
Les 3 couches

1: Couche de base

La première couche est très importante mais elle est malheureusement souvent négligée. Celle-ci doit permettre l’évacuation de l’humidité afin de garder notre peau au sec. L’humidité est l’un des pire ennemi quand on essaie de se tenir au chaud, il faut donc impérativement éviter d’avoir des vêtements humides. Des vêtements humides provoqueront une sensation de froid et évaqueront la chaleur de notre corps plus facilement.

Pour cette couche il faut privilégier des vêtement qui sèchent très vite et qui ont une tendance hydrophobe. Dans ce cas nou spouvons nous dirriger vers des vêtements à base de polypropylène, chlorofibre, polyester, acrylique, ou dans une moindre mesure nylon.

Suivant le type d’effort (intense ou plus tranquille) et la température extérieur, on s’orientera vers un T-shirt technique ou un pull technique.

2: Couche intermédiaire

La couche intermédiaire a pour but de retenir la chaleur de votre corps. En effet en hiver la seule source de chaleur que vous avez c’est vous même! Il est donc primordial de ne pas laisser cette chaleure s’échapper.

Dans le cas de la pratique d’un sport (raquette, ski de randonnée) on aura tendance à porter une 2ème couche plus légère pour éviter d’avoir trop chaud. Cette couche doit rester respirante pour éviter de bloquer l’humidité.

Dans le cas ou l’on est à l’arrêt, une couche intermédiaire plus importante est nécessaire, comme une polaire. Il est également possible de porter plusieurs couches intermédiaire pour augmenter le pouvoir isolant. De plus, le fait de porter plusieurs couche augmente encore le pouvoir isolant.

3: Couche externe

La couche externe est certainement celle qui intéresse le plus les gens car c’est celle qui nous protège des éléments extérieurs comme le vent et la pluie. C’est également la couche la plus chère du système.

La caractéristique principale de cette couche est l’imperméabilité et le coupe vent. L’idéal serait qu’elle soit aussi respirante que possible. Afin d’augmenter la respirabilité de la couche on peut se tourner vers des vestes avec des ouvertures de ventilation qui permettent de réguler la température et l’humidité selon l’effort. Une capuche est aussi préférable pour mieux se protéger des intempéries.

Pour ce type de vêtement on parle souvent de “hard shells”.

Protection des jambes

Les jambes sont moins sensibles à l’inconfort et au froid que le haut du corps. Il est néanmoins important d’avoir un pantalons déperlant pour nous protéger de la pluie et qui garde une bonne ventilation (notamment avec des aérations latérales par exemple). Dans le cas de grand froid, on peut ajouter un collant pour se tenir chaud.

Protection des mains

Le système 3 couche s’applique également pour les mains. Ce système permet d’augmenter le confort et protège mieux nos mains du froid. Il faut savoir qu’en cas de grand froid, le corps aura tendance à “sacrifier” d’abord les extrémités du corps car moins importantes (pas d’organes vitaux). Il faut donc bien les protéger du froid.

On peut par exemple porter une paire de gants polaires pendant l’effort et y ajouter des moufles en cas de froid ou de neige ou de vent. Si les températures sont vraiment fraîche on peut ajouter une paire de gant plus fine sous la polaire. Dans le cas où l’on doit utiliser nos mains pour des tâches manuelle (par exemple cuisine) on peut enlever la moufler et continuer à travailler en étant protéger du froid. 

Que retenir du système 3 couches?

De manière générale, le système de multicouche peut s’appliquer à tous les vêtements. Il est important de se rappeler qu’il doit être respirant, garder la chaleur et nous protéger de l’extérieur. Aujourd’hui il est possible de se procurer chacune de ces couches sans se ruiner. Il est plus judicieux d’avoir 3 couches d’entrée de gamme que d’acheter uniquement une bonne veste et se dire qu’elle fera le travail. De plus, porter plusieurs couches permet plus de polyvalence selon l’activité.

A lire également:

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :